Comment financer le coût de vos travaux?

June 16, 2020

 

Petit ou gros travaux, la question reste la même : comment financer ses travaux ?

Dans ce cas précis, plusieurs solutions s’offrent à vous : prêt à la consommation, prêt aidés ou aides financières... Vous avez l’embarras du choix mais faites attention d’opter pour le bon moyen de financement en fonction de votre situation.

 

## Prêt immobilier ou prêt à la consommation ?  

 

Vous l’aurez compris, il n’est pas toujours évident de réaliser des travaux chez soi. Faute de budget, vous avez sûrement remis à demain tous les plans travaux de votre maison. Et pourtant, il existe différents prêts qui peuvent vous fa

 

ciliter la vie. Prêt à la consommation ou prêt immobilier, à vous de déterminer en fonction de vos priorités.

 

###Le prêt à la consommation pour des travaux de courtes durées

 

Le prêt à la consommation est sûrement le prêt le plus demandé auprès des banques mais surtout une option pour financer vos travaux. Rapide et plus facile à obtenir que les autres prêts, il mérite cependant mûre réflexion.

 

En effet, le prêt à la consommation peut-être une alternative pour financer vos travaux. Il faut dire que certains avantages vous font de l’oeil : pas d’obligation d’assurance, pas de caution ou encore de garantie hypothécaire. De quoi vous faire jubiler !

 

Cependant, ce type de prêt peut avoir quelques inconvénients :

 

  • La difficulté à souscrire un autre prêt, si votre capacité d’endettement est déjà atteinte

  • Un taux plus élevé qu’un prêt immobilier

  • Des délais de remboursement raccourcis (comptez entre 1 et 7 ans)

 

###Le prêt immobilier qui intègre le montant des travaux

 

Le prêt immobilier reste le prêt le plus adapté car il permet d’y intégrer directement le montant des travaux à prévoir. Pour connaître le montant total du prêt immobilier avec travaux, vous pouvez vous tourner vers une simulation en ligne comme celle de Pretto. Cette simulation calcule votre capacité d’emprunt et vous donne un ordre d’idée sur le montant du prêt avec travaux auquel vous pouvez prétendre. 

 

Par conséquent, votre projet doit répondre à certaines conditions :

 

  • Les travaux doivent faire partie intégrante de votre projet

  • La banque exige des devis précis pour vous accorder le prêt

 

Ce type de prêt est très avantageux. Vous avez la possibilité de changer la date de paiement de vos mensualités si vous ne vivez pas encore dans le bien. Ce qui vous évite de payer simultanément loyer et mensualité, et ce n’est pas négligeable !  D’ailleurs, contrairement au prêt à la consommation vous pouvez obtenir un moyen de financement pour vos travaux sur une durée plus longue. Cela pourrait vous éviter du stress et des surprises de dernière minute !

 

 

##Les prêts aidés, à ne pas oublier

 

###Le prêt à taux zéro (PTZ) pour les primo-accédants

 

Sans doute l’un des plus populaires, le prêt à taux zéro est un dispositif intéressant pour les personnes réalisant un premier achat appelé     aussi dans le jargon de l’immobilier : primo-accédant. Ainsi, vous n’avez pas besoin de payer les intérêts, l’Etat s’en charge pour vous.

 

###Les prêts aidés délivrés par les collectivités territoriales

 

En fonction de votre département, de votre ville ou de votre région, vous pouvez avoir accès à de nombreux prêts aidés. Pour Paris par exemple, il est possible d’opter pour le Prêt Paris Logement 0 %. Rien de mieux qu’un prêt sans intérêt ! Mais attention, ce prêt ne peut être délivré qu’à certaines conditions, en voici quelques-unes :

 

  • Vous devez acheter un bien neuf ou ancien sur Paris

  • Vous devez être primo-accédant

  • Ne pas dépasser un certain plafond de ressources,  qui justifie l’attribution de cette aide

 

##Les aides financières pour la rénovation énergétique

 

Depuis quelques années déjà, les travaux de rénovation énergétique ont pris de l’importance dans la tête des ménages. Panneau solaire, pompes à chaleur, ect… De nombreuses installations vous permettent de réduire votre facture de consommation d’énergie mais aussi de protéger la planète.

 

**Opter pour un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE)**, vous permet de bénéficier d’un taux de TVA plus bas à hauteur de 5,5 %. Pensez-y !

 

Vous pouvez également profiter du programme **Habiter mieux**, attribué en fonction de vos ressources ainsi qu’après étude de votre dossier. Il peut être intéressant même si vous souhaitez réaliser de petits travaux de rénovations puisque cette aide est plafonnée à 10 000 euros. Et point bonus, si les travaux effectués font augmenter de 25 % la performance énergétique de votre appartement ou de votre maison, l’Etat vous verse en plus une prime de 1 600 à 2 000 euros.

 

**Le crédit d’impôt sur la transition énergétique (CITE)** est une aubaine car il vous garantit une réduction d’impôt qui s’élève à 30 % des dépenses générées par les travaux.

 

Pas de panique, vos travaux vont enfin pouvoir commencer !

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square